Avertissement concernant le CBD !

La vente de CBD et de ses produits dérivés est strictement interdite aux personnes mineures de moins de 18 ans. Notre site, infobiogen.fr, ne met pas en avant de potentiels bienfaits thérapeutiques du CBD, mais traite simplement de conseils. Ce site propose, à titre informatif exclusivement, une synthèse d'études dans la recherche médicale sur les possibles utilisations de CBD et autres Cannabinoïdes. Le CBD peut être considéré comme un complément alimentaire ; il n’a pas vocation à traiter, guérir ou prévenir des maladies, et ne saurait remplacer la prescription d’un médecin. Il ne rentre pas dans les critères pharmaceutiques. Si vous avez le moindre doute quant à sa consommation où ses interactions avec d’autres traitements, veuillez consulter l’avis de votre médecin.

Ce qu’il faut savoir sur la résine de CBD

Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD, est une molécule qu’on retrouve dans la plante du cannabis et dans le chanvre. Cette substance est particulièrement appréciée pour ses effets sur le corps et sur l’esprit. Le CBD est proposé sous différentes formes : granules, infusions, graines, résine de CBD ou pollen de CBD. Lorsqu’il est conforme à la loi française, ce genre de produits est dépourvu de THC ou presque (taux de THC inférieur à 0,2 %).

Dans cet article, nous allons vous parler plus en détail de la résine de CBD.

Présentation de la résine de CBD

Les produits à base de CBD sont nombreux sur le marché. Vous pouvez vous les procurer sous différentes formes, mais aussi à tous les prix. L’une des présentations de cette molécule est la résine de CBD. Elle est très appréciée par les consommateurs, car elle se vend à des prix pas très élevés et offre des effets de qualité au corps malgré son goût qui n’est pas très agréable.

Mais qu’est-ce que c’est au juste ? La résine de CBD est plus connue sous le nom de « hash », ou encore « haschich ».

Le hash est un produit extrait de la plante du chanvre, ou comme dit plus haut, du cannabis. Comme la plupart des êtres vivants, les plantes du cannabis sont de deux types : mâle et femelle. Les femelles produisent des fleurs de cannabis qui, en l’absence de pollen, donnent comme produit final une résine collante et épaisse.

Article qui pourrait vous intéresser :  Quelle cigarette électronique utiliser pour vapoter du CBD ?

Les résines de cannabis sont composées de trichome. A l’œil nu, le trichome a la forme de petits cristaux et c’est à partir de ces trichomes qu’il est possible de produire des flavonoïdes, des terpènes et des cannabinoïdes (et non du THC) qui offrent au cannabis son goût, ses effets et sa qualité.

C’est en séparant les bourgeons des trichomes qu’on arrive à obtenir les résines de CBD.

L’extraction de la résine de CBD des fleurs de cannabis

L’extraction des résines de CBD se fait à la suite de la récolte, à partir des plantes et des fleurs de cannabis et de chanvre. Il y a différentes options pour procéder à cette extraction :

  • collection manuelle de la résine ;
  • battage mécanique du cannabis ;
  • en utilisant un bain d’eau glacée et un tamis.

La troisième option consiste à plonger les plantes de chanvre ou du cannabis dans un bain d’eau glacée, puis de retirer à l’aide d’un tamis les feuilles, les fleurs et les trichomes afin d’en obtenir du hash. Toutes ces options ont un résultat final similaire : l’obtention de hash ou de résine de CBD.

Cette dernière sera pressée en blocs, pesés et vendus en gramme, avec comme tarif de base 2,48 euros le gramme pour atteindre 264 euros les 100 grammes dans certains cas. Le pollen de CBD lui, se vendra à 1,80 euro le gramme.

Le haschich peut avoir différentes consistances : souple, voire molle, jusqu’à cassante ou compacte. Vous pouvez trouver, sur le marché, des blocs de haschich de différentes couleurs : brune, blonde, rouge, noire, jaune. Les avis sur le sujet sont divers et dépendent du goût de chacun.

Article qui pourrait vous intéresser :  Où acheter de la résine de CBD pas chère ?

Les utilisations des résines de CBD

Ce produit offre différentes options aux consommateurs. En effet, le premier point qu’il faut noter est la puissance du produit : la fleur de CBD est moins puissante que la résine, ce qui explique son nom de concentré de cannabis ou d’extrait de cannabis.

Maintenant que vous savez cela, deux options se présentent à vous : l’utiliser en cuisine ou l’inhaler. Là aussi, les avis diffèrent d’une personne à l’autre. Si vous optez pour la première option, c’est-à-dire la consommation de la résine en cuisine, il vous sera tout à fait utile de consommer ce produit dilué et mélangé à d’autres ingrédients. En effet, la résine de CBD se dissout dans les aliments gras : huile, beurre ou crème, ce qui facilite son incorporation à des aliments, tels que les brownies.

Le problème avec ce mode de consommation est l’incapacité, surtout pour les débutants, de connaître le dosage exact de résine de cannabidiol qu’il faut. Cela peut alors coûter cher en termes de prix. Heureusement, le taux réglementaire de THC (inférieur à 0,2 %) est respecté, donc il n’y aura pas d’effets péjoratifs sur votre santé s’il vous arrive de surdoser votre recette de résine.

Si vous souhaitez consommer votre résine en l’inhalant, il faut être sûr que votre vapoteuse soit adaptée à l’huile de cannabidiol et aux concentrés secs.